La collection Afrique

Exposition Éternités, visions de l'au-delà
La collection africaine se compose aujourd’hui d’environ 8 000 objets, auxquelles s’ajoutent des photographies anciennes et contemporaines.

Elle est amorcée par quelques objets d’Afrique centrale et de Somalie offerts par Émile Guimet puis une collection d’Afrique du Sud achetée en 1879. Au fil du temps, elle s’étoffe grâce aux collectionneurs privés qui gravitent autour du Muséum d’histoire naturelle de Lyon et aux réseaux de l’administration coloniale.

L’ensemble le plus important est celui de Madagascar, basé sur l’importante collection de Charles Renel, constituée avant 1925 et actualisée en 2018 par une collecte de perles contemporaines. La Côte d’Ivoire est également très bien représentée par les masques, cuillères et statuettes acquises dans les années 1930-1940 et les œuvres senoufo et dan achetées plus récemment. L’Afrique du Nord est illustrée à travers les objets mobiliers rassemblés par les artistes Jean et Marie Caire ainsi que par des ensembles de poteries modelées et vernissées du Maroc et de la Tunisie. Par le biais du dépôt de l’Œuvre de la Propagation de la Foi, le musée conserve des objets remarquables de la seconde moitié du 19e siècle provenant des pays du golfe de Guinée et d’Afrique centrale ainsi que de territoires peu représentés dans les collections françaises, comme la Tanzanie ou l’Ouganda.

En 2000, le département Afrique s’enrichit de plus de 700 objets du quotidien offerts par Denise et Michel Meynet. Plus récemment, il bénéficie d’importantes donations : bijoux touareg de l’association Masnat, céramiques sub-sahariennes de l’association ARgile, coiffes rassemblées par Antoine de Galbert, masques et statuettes du Nigeria d’Ewa et Yves Develon ou encore textiles et objets de forge achetés sur le terrain par l’anthropologue Françoise Héritier chez les San (Samo) du Burkina Faso.

Infos pratiques

Fermeture exceptionnelle de l'exposition Origines, les récits du monde jusqu'au 14 octobre inclus.

Le parcours permanent