La collection de coquilles

Exposition Espèces, la maille du vivant
Le musée des Confluences possède environ 75 000 lots correspondant à 560 000 coquilles.

Le nombre de types est estimé à environ 2 000 ; la plupart ont été obtenus par échange et sont des syntypes mais une partie correspond aux types d’espèces décrites par des malacologistes réputés qui ont cédé leur collection au musée lyonnais : Michaud, Terver, Coutagne et Hector Nicolas.

Les espèces appartiennent à la faune mondiale et couvrent toute la systématique. Le fonds regroupe des collections générales et des collections nominales : celles de Michaud et de Terver font partie des grandes collections du milieu du 19e siècle, régulièrement consultées par les scientifiques pour les types ou le matériel précieux qu’elles renferment. Les collections de Sayn et de Coutagne sont exceptionnelles par la richesse de leur matériel ; elles ont été développées par des campagnes de collectes rigoureuses et ont été considérablement augmentées par échanges avec des correspondants. Le musée détient également une partie du matériel type de Bourguignat et de Locard.

Toutes ces collections témoignent de la riche histoire malacologique lyonnaise et de la manière dont l’espèce a été diversement appréhendée depuis le début du 19e siècle jusqu’à Coutagne, qui a constitué sa collection de coquilles dans le but de donner une nouvelle délimitation des espèces.

Infos pratiques

Fermeture exceptionnelle de l'exposition Origines, les récits du monde jusqu'au 14 octobre inclus.

Le parcours permanent